Page spéciale Chakras, aides et outils

 

J'aime sur Facebook

Blog/Partage

contact

 

Les chakras

Les çakras ou chakras, généralité, fonctionnement, visons, couleur, dons, réceptivité!!!

Ici je présenterai uniquement les sept chakras principaux. Voici leur localisation selon les traditions.

7chakras.jpg (58852 octets)Cette vision est une image stéréotypée, que je ne partage pas complètement. 
Je constate souvent que l'individu voit au travers des filtres de son mental, sa culture, 
ses présupposés. Par exemple, les Japonais voient les fées en kimono, 
je les vois avec de petites ailes si je regarde au travers du corps mental 
mais dans une vision plus directe, ce sont des boules de lumières...

 Certains chakras sont plus gros que les autres (le chakra du cœur, par exemple, deux à trois fois le volume du chakra de la gorge sauf pour les chanteurs d'opéra). 
Le chakra du plexus solaire est, lui, beaucoup plus dense et tourne souvent plus vite que celui du cœur.

Traditionnellement, à chaque chakra est associée une couleur, ce que je n'ai personnellement jamais vu. 
Il peut y avoir pour un même chakra plusieurs couleurs en même temps. 
Et parfois, j'ai observé des couleurs qui ne sont pas marquées dans les manuels 
(un bleu nuit dans un chakra racine en pleine activité tantrique, par exemple).

Les dessins à gauche des titres (ci-dessous) en orange sont les représentations stéréotypées des chakras, 
l'image à gauche du texte est un dessin réalisé par moi-même de ce que je vois 
(en imaginant que cela bouge, tourne et fonctionne sur plusieurs plans en même temps).

Le chakra coronal 

 

Il s'agit du chakra situé au sommet de la tête. 
Il conditionne la conscience, la lumière spirituelle, 
les relations avec certains guides, l'illumination, le transpersonnel.

Il peut être de la taille d'une balle de golf, quand la personne n'a jamais médité 
(pas même dans une vie précédente). Il est plus généralement de la taille 
d'un oeuf d'autruche. Sa couleur est le plus souvent blanche avec des stries, 
des points ou des étoiles scintillantes selon le dynamisme de la spiritualité 
d'une personne, ses connections avec ses guides ou les êtres de lumière. 
Parfois j'y vois aussi du doré - christique - le bleu est plus marial ou s'il est très pâle,  la connexion est avec Tara. Je reçois les informations en même temps que je vois.

Un dysfonctionnement de ce chakra laisse une trop grande ouverture,
ce qui fait une dissolution sur les plans subtils. 
La personne est alors incapable  de faire des choix, 
elle a une tendance à se disperser et ne peut donner un sens à sa vie.

Une fois suffisamment ouvert et dense, il tourne aussi régulièrement et conditionne la chakra du front 
qui est aussi celui du sens du Je, de l'ego de la conscience individuelle. C'est une des raisons pour laquelle je travaille d'abord sur le coronal. Il permet aussi d'assujettir les perceptions à la spiritualité.

Plus d'infos ?

Le chakra du front 

Ce chakra détermine les activités du mental, de la pensée, 
toutes les perceptions visuelles (physique et des plans subtils). 
C'est grâce à lui que nous avons des flashs de voyance 
ainsi que les visions des énergies subtiles, 
divers plans d'existences et des guides spirituels. 

Il nous permet les rêves initiatiques, la rencontre (visuelle) 
avec nos guides. 
Il a aussi une influence sur la communication 
surtout verbale et l'audition. 

Pour en savoir plus avec une image grand format

 

Le chakra de la gorge 

 

Il s'agit du chakra situé au niveau du cou et de la gorge. 
Ses fonctions sont reliées entre la tête et les corps. Il détermine la voix - 
la voie parfois - et la créativité dans les communications : écriture, chant...

Il a une action sur la thyroïde et des vertèbres cervicales coincées sont souvent le signe d'un dysfonctionnement à se faire entendre ou à s'exprimer.

Pour en savoir plus avec une image grand format

 

Le chakra du cœur 

Il s'agit du chakra situé entre les deux seins. Son centre est souvent à quelques centimètres au-dessus de la ligne reliant les deux pointes. 
Il détermine l'amour : comment nous aimons, 
comment nous recevons l'amour. Sa racine induit le discernement 
ou la rigidité de ne pas pouvoir ou savoir aimer, de se protéger d'aimer.

Il a une action sur le système immunitaire et des vertèbres dorsales coincées sont souvent le signe d'un dysfonctionnement dans la fluidité à aimer tout en se respectant et en respectant l'autre.

L'image est un très beau chakra du cœur avec un mouvement spiralé 
et les couleurs pastel des sphères spirituelles (rose, bleu, indigo...).
Ce chakra se voit attribuer une couleur verte, que je vois rarement.

pour plus d'informations

 

Voici une vue de côté en coupe du chakra du cœur. 
Celui-ci fonctionne correctement. 
Il est alimenté dans sa racine par l'énergie rouge des chakras inférieurs. 
Il est aussi alimenté par le jaune du mental et le bleu des méditations par 
les chakras qui sont au-dessus. Sa racine est harmonieuse, 
elle est suffisamment rigide pour apporter une structure et assez souple 
pour s'adapter à de nouvelles situations.

 

pour plus d'informations

 

Voici une vue de côté en coupe d'un chakra du cœur 
qui "dysfonctionne" fortement.

Les couches extérieures vides et celle qui est très dense indiquent 
une grande avidité affective. Il s'agit sûrement d'une personne qui n'a pas reçu assez d'amour dans sa vie ou son enfance. Il s'agit alors de faire un état 
des lieux puis de lui apprendre à se nourrir 
                                           de diverses formes d'amour et de reconnaissance. 

 

Pour en savoir plus avec des images grand format

 

Le chakra du plexus solaire 

 

Il s'agit du chakra situé au creux de l'estomac, sous les côtes flottantes. 
Ses fonctions sont de trouver et de maintenir notre position sociale, 
il détermine notre place par rapport aux autres. Il nous permet aussi d'émettre de vrais oui et de vrais non, d'assimiler les énergies extérieures, 
de filtrer et de ne pas prendre les émotions des autres.

Le chakra du cœur a aussi cette fonction dans son domaine 
s'il est suffisamment nourri en bonnes énergies par le haut et le bas. 
Ce qui se travaille lors de séances individuelles.

La capacité d'assimilation énergétique est liée à l'acidité de l'estomac qui nous permet de dissoudre les aliments pour en faire du combustible pour notre corps.

Celui-là est assez harmonieux, ainsi que le suivant.

En cas de stress, il est plus petit et peut faire très mal. Il n'assume plus sa fonction de protection. 
Il est alors tout petit, parfois dense, il tourne très vite, mais fonctionne à vide.

Pour aider des personnes dans de tels cas, il est très souvent judicieux de stimuler 
et renforcer le chakra racine, le hara, puis de libérer par magnétisme le plexus solaire. 

Dans presque 100 % de mes consultations, je constate que ce n'est pas judicieux de commencer directement par le chakra qui fait mal ou qui dysfonctionne, mais par celui qui est la cause "racine" 
de ladite difficulté. Ma clairvoyance est une aide extraordinaire pour cela.

 

Je lui apprends à renforcer d'elle-même son plexus, c'est lui donner des clés d'autonomie. 

Vu de face, il doit ressembler à un gros tournesol.

Pour en savoir plus avec des images grand format

 

 

Le chakra du nombril 

 

Il s'agit du chakra situé au nombril. Il détermine tout ce qui touche 
au symbolisme de l'eau en nous - les fonctions des liquides (circulation, élimination...) - et aussi les émotions profondes, la vie intra-utérine, 
nos émotions liées à la vie, l'enfantement, la sensualité.

C'est un chakra peu exploré et qui est pourtant tout aussi important que les autres. Il est parfois difficile et tabou pour un homme                                          comme pour une femme de l'explorer,  mais pour des raisons différentes.

Il a une action sur le système génital. Il est très lié à l'élément eau et non pas feu. 
Le feu dans le ventre est dû au hara, qui est un organe occulte mais qui n'est pas un chakra.

Pour en savoir plus avec une image grand format

 

Le hara

 

Il s'agit du centre de nos énergies vitales individuelles. Il constitue notre réserve d'énergie et nous donne l'autonomie et participe à la sécurité, il est lié à l'assimilation lente.

Il a été reconnu comme le hara chez les Japonais (hara-kiri - couper le hara), le tan-tien des Chinois 
dans le Taï-chi-chuan et le "centre" par Karl Durckeim). Ne le confondez pas avec le chakra mineur 
de la rate, ni avec le deuxième chakra qui est émotionnel, les confusions sont très fréquentes.

Il devrait avoir la taille d'une orange, ainsi que sa couleur et sa forme, il alimente aussi 
la colonne vertébrale en énergie mais n'a pas ou très peu de ramifications vers l'extérieur. 
Je ne le trouve que rarement en bon état de fonctionnement.

Il est lié à l'élément feu et est situé entre le nombril et l'os du pubis, mais à l'intérieur du corps.

Sa stimulation est essentielle, ainsi que son efficacité.

 

Le chakra racine 

 

Il s'agit du chakra situé au périnée.

 Il détermine tout ce qui concerne les relations à la terre, à la matière, 
au concret et au matériel, il est lié au symbolisme de la terre en nous. 
Deux de ses quatre pétales déterminent les fonctions éliminatoires (défécation, urine). Les deux autres sont liés à la créativité matérielle 
(faire des enfants, par exemple) et aux plaisirs. 

Pour une femme, le deuxième chakra a aussi une influence 
mais plus dans la sensualité généralisée à tout le corps. 

Ce chakra racine contient aussi une majeure partie de nos instincts  (territoire, reproduction, sécurité...) 
il a une fonction élimination des émotions lorsque la femme "a ses lunes", il est aussi un chakra 
de créativité matérielle, c'est grâce à lui que les femmes mettent au monde les enfants.

C'est aussi un chakra tabou peu exploré et reconnu et, de ce fait même, 
il présente aussi des pathologies très marquées.

Il ressemble, quand il est harmonieux, à une fleur de coquelicot ! 
Le nom spirituel est d'ailleurs "joie dans le premier chakra". 
Les quatre pétales de ce chakra peuvent être aussi souples et doux que ceux de la fleur...

Il peut présenter des variations étonnantes.

Pour en savoir plus

 

Les Nadis 

Il s'agit de circuits d'énergie - de canaux - qui relient les chakras entre eux. 
Il y a un nadi solaire et un lunaire qui s'entrecroisent de chakra en chakra. 
Plus un troisième au centre qui est celui sur lequel je travaille plus souvent. 
Je ne travaille sur ces circuits assez subtils qu'une fois le travail spirituel bien avancé.

 

Les circulations 
dans le dos, le long de la colonne.

 

Les énergies montent de chakra en chakra pour  les alimenter 
en énergie. Les chakras mineurs des pieds 
ont un rôle important. Ensuite l'énergie est captée par le chakra racine qui l'envoie au-dessus (chakra 2, hara, colonne...).

Cette énergie montante subit l'alchimie spirituelle 
de ce que ce chakra porte et ainsi se transforme 
au fur et à mesure qu'elle monte .

Une même circulation se fait en sens inverse du chakra coronal et une troisième plus subtile du chakra du cœur. 
Il est aussi vrai, si je rentre encore plus dans les plans subtils 
et fins, que chaque chakra a cette fonction. Mais peu des gens que je côtoie le sentent et en sont à ce niveau de travail sur eux.

Sur le dessin de gauche, nous observons que les chakras ont des tailles, des formes, des avancées et des racines différentes. Ce dessin est assez représentatif des visions que je peux avoir. Cependant avec un peu de concentration, je peux focaliser 
sur un détail, qui, ici, ne peut pas apparaître.

Dans le cas de gauche, si les chakras ne sont pas de la même taille (cas jamais vus), ils ont une très bonne circulation entre eux et chacun remplit assez bien sa fonction. Cependant, en guidant la personne dans des exercices ou des méditations spécifiques, le chakra racine pourrait être plus grand et plus puissant, le cœur plus ouvert a des dimensions                                                               spirituelles et le chakra couronne plus méditatif.

Le dessin suivant montre des blocages.

 

Quand il y a blocage d'énergie, 
cela fait bouchon dans le dos ou bien absence de fonction.

Généralités :

Cette circulation dans le dos détermine la structure, l'organisation, l'ordre, les rapports aux autorités, la force. L'ensemble est lié aux relations que nous avons eues (ou pas eues) avec le père.

Tout ce qui est maux de dos, vertèbres régulièrement non alignées, douleurs, blocages, difficultés relationnelles sont 
des indicateurs pour le lecteur qu'un travail à ce niveau 
peut (et devrait) être fait.

Par exemple, quand le chakra du cœur n'est pas alimenté, 
il y a difficulté à reconnaître une personne bonne à aimer 
et qui peut donner de l'amour. Un gros paquet d'énergie stagnante sera l'indication qu'une personne ne s'autorise pas 
à aimer (qu'elles qu'en soient les raisons... 
qui peuvent être compréhensibles).

Dans ce cas ici, au niveau du plexus, il y a déjà un léger blocage noir (difficulté psychologique à prendre sa place,
par exemple). Les traits noirs dans le plexus peuvent être des énergies extérieures qui ne sont pas assimilées et qui rentrent 
à l'intérieur. Elles peuvent être aussi des émotions personnelles qui ne sont pas libérées (elles se libèrent lors de rebirth, séance de bio-énergies, magnétisme, transe...).

Comme le plexus ne remplit pas complètement sa fonction, le chakra du cœur est sous-alimenté. 
Il y a une plaque noire à la base du chakra. Ce qui donne un blocage pour aimer, recevoir l'amour
et reconnaître qui est bon à aimer (bon dans le sens écologie personnelle). Une tache noire dans le cône indique une grosse émotion négative qui stagne (elle peut stagner longtemps).

Le nuage devant le chakra indique parfois aussi une émotion qui ne nous appartient pas 
mais qui a été projetée sur nous et qui nous encombre. Un nettoyage s'impose (par un chakra breathing ou par diverses pratiques de purification ou du magnétisme - ce dont je suis capable).

Par exemple, lors d'un séjour chez des amis, un couple était en pleine dispute. Je voyais l'homme générer un gros nuage noir et malsain dans son chakra du cœur par sa propre rancœur et aussi son désespoir. Après une journée ainsi, il pris à partie sa future ex-compagne, l'engueula violemment avec des insultes 
et se déchargea sur elle de toutes ses émotions noires. Lui revint de cette altercation pimpant et presque joyeux. Elle a pleuré tout l'après-midi en disant qu'elle avait l'impression d'être une poubelle. 
Lui cherchait à la dominer, ce qui fut fait en la rendant responsable de ses émotions à lui. 
Il l'a utilisée comme une poubelle énergétique effectivement. 

Dans notre schéma, le chakra de la gorge est aussi sous-alimenté par le bas, 
mais il peut aussi compenser en tirant une énergie subtile par le haut. Il était, dans ma vision, assez éthéré. 
Il suffit alors de parler de sujets spiritualisant pour voir si le chakra de la gorge s'expanse, 
ce qui confirme ma première impression.

En savoir plus sur les consultations

 

 

 

 

 

 

J'aime sur Facebook

Blog/Partage

Contact